Modélisation et photomontage de mobiliers pour la société Event Group

La vodka Grey Goose a été élaborée comme un produit de luxe par le milliardaire américain Sidney Frank, qui voulait capitaliser sur le prestige de l’image française. Élaborée par H. Mounier à Cognac, une ville traditionnellement associée aux eaux-de-vie haut-de-gamme, elle utilise exclusivement du blé d’hiver cultivé dans la Beauce, filtrée à travers les calcaires de Champagne et diluée à de l’eau de source de Gensac-la-Pallue.

La Grey Goose vise le marché ultra-haut-de-gamme, et ses ventes atteignent 1,4 million de caisses par an en 2003, derrière les leaders Absolut et Smirnoff (respectivement 4,5 et 7 millions en 2003)1.

En juin 2004, Sidney Frank vend Grey Goose au groupe Bacardi pour une somme estimée à 2 milliards de dollars US, permettant à l’acquéreur de combler une lacune dans son portefeuille de spiritueux (la vodka Türi du groupe, lancée en 2002, n’eut pas le succès escompté).

La marque est aussi partenaire du premier bar de glace de Paris et Saint-Tropez, « the IceKUBE by Grey Goose ».

Visiter le site GreyGoose